La Fille aux Chaussures

powered by Johanna P.

BLOG

0 comments

Rouge vernis…

Il y a quelques années, nous avions toutes dû casser notre cochon-tirelire pour nous offrir une paire de Louboutin maintenant que c’est fait, nous allons vouloir nous ruer sur la première ligne de cosmétiques (moins onéreux me direz vous!) lancée par le plus célèbre des chausseurs.

Le premier vernis, couleur écarlate en référence aux célèbres semelles rouges du chausseur, est commercialisé depuis mercredi dernier dans la boutique Louboutin sur la 5e avenue de New York à 50 dollars la pièce (environ 37 euros) mais aussi sur l’e-shop de la marqueLes autres vernis de la ligne seront commercialisés en deux temps au courant du mois d’août aux Etats-Unis. La commercialisation commencera début août en Europe et début septembre au Moyen-Orient. En France, les produits seront disponibles notamment au Printemps Haussmann, à partir du 25 août.

L’ouverture d’une boutique dédiée exclusivement à la cosmétique est prévue à la fin de l’année dans la galerie Véro-Dodat à Paris, près de la boutique de chaussures. 

NDLR : Le film est signé David Lynch.
Agatha Christie
0 comments

Témoin indésirable…

Agatha Christie

Je suis certaine qu’il vous est arrivé des moments où, la lecture vous semblant tellement peu intéressante, vous pensiez plus à ce que vous aviez fait dans la journée qu’aux ligne que vous aviez sous les yeux. Dans ces cas-là, en général, vous avez du mal à dire que le livre vous a enthousiasmé. C’est exactement ce qu’il s’est passé pour moi avec « Témoin indésirable ». Alors que les derniers titres de Agatha Christie m’avaient plutôt enthousiasmée, c’est le retour avec ce titre à l’ennui le plus total.

L’histoire est ici banale : un homme accusé de meurtre est innocenté par le témoignage d’un homme revenant d’une expédition scientifique. Celui-ci vient annoncer à la famille Argyle que leur fils n’a pas tué sa mère. En effet, il était avec lui à ce moment là mais ayant quitté l’Angleterre, il n’avait pas eu connaissances de ce meurtre sauf que ce témoignage arrive trop tard, le meurtrier présumé est mort. Cette annonce fait l’effet d’une bombe dans la famille Argyle car le meurtrier ne peut désormais être que l’un d’entre eux. Nous avons donc une nouvelle fois un roman en huis-clos, où chacun épie les gestes de l’autre, ou les suspicions déchirent les couples. Malheureusement, le rythme est trop lent et dès les premières pages, on se barbe fermement.

Accusé du meurtre de sa mère alors qu’il clame depuis toujours son innocence, Jacko Argyle meurt en prison. Deux ans plus tard, l’homme qui aurait pu le sauver réapparaît. Il possède les preuves qui confirment son innocence. Mais si son fils n’est pas le coupable, alors qui a tué Mme Argyle ?

« Témoin indésirable » de Agatha Christie – Ed. Le Masque – 11 euros.
Prochaine lecture : « La plume empoisonnée » de Agatha Christie.
2 comments

Private Concert by Vanessa Paradis…

Pour bien commencer le weekend…

… Et pour ceux qui comme moi avaient la chance d’être à Brive vendredi dernier, un petit souvenir.

Vanessa Paradis

0 comments

L’élégante…

Deuxième box en deux jours, vous tenez le coup?!  Je retrouve enfin ce mois-ci MA thé box, à savoir, un subtil mélange de thés et de petites douceurs.

On regarde ça?

La Thé box

- Une très jolie box aux couleurs pastels, toute en délicatesse.

- Le carnet des saveurs et trois jolies cartes postales.

- Thé L’Attrape coeur de MD L’autre thé (en vrac).

- 2 sachets de tisane Menthe réglisse et 2 sachets de thé Darjeeling bergamote de Thés du monde.

- 1 gelée au cassis et 1 confiture à la pêche de Les Confitures à l’ancienne.

- 1 Thé du hammam, 1 thé Montagne bleue et 1 Thé des sables du Palais des thés.

- 1 infusion glacée à la framboise fraîche de Alveus (en vrac).

- 1 sachet Limeflower tilleul, 1 sachet Detox et 1 sachet Raspberry & Pomegranate de Ahmad tea.

- Des bonbons à la violette de Rendez-vous.

- Thé Ingwer zitrone chai de Yogi tea (en vrac).

Les beaux jours reviennent et dans leur sillage, des vapeurs sensuelles et entêtantes.

Le paradis en infusion, la douceur en partage, l’insolite en concentré. Voilà ce qui anime la sélection et les créations de La Thé Box depuis le commencement. Des saveurs étonnantes, authentiques et légères pour étancher votre soif d’évasion.

Donner envie de croquer le temps, de succomber à une gourmandise douce et légère….Goûtez à ces mélanges délicats qui fleurent bon la pleine forme, chahutent vos sens et veillent sur votre ligne !

2 comments

Do Brasil…

(Désolée, vous aurez droit à deux revues de Thé box ce mois-ci ; ayant oublié de faire mon changement de CB en Juin dernier, j’ai reçu 2 boxes au mois de Juillet…)

Et bien, moi qui m’attendais à une avalanche de couleurs au vu du thème, je n’ai pas été déçue en revanche, et pour la première fois, j’ai été désenchantée par son contenu : je croyais avoir affaire à une thé box et non à une tisane box... Mais où est passé mon breuvage chéri?!

On regarde ça…

La box, parfaite de couleurs et de dépaysement.

La Thé box

Le Carnet des saveurs et trois cartes postales.

- Tisane Carcadet samba de Dammann frères (en vrac).

- Amandes au yaourt citron vert de La Thé box.

- Tisane Mango tango de La Grange (en vrac).

- Maté brésilien de La Grange (en vrac).

- 1 sachet Pomegranate oolong, 1 sachet Caribe et 1 sachet Organic green de Harney & sons.

- 1 sachet Vive le thé, 1 sachet Thé des alizés et 1 sachet Thé des songes du Palais des thés.

- Les Gaudélices (sablé nature).

- Thé bio Tropical de La Route des comptoirs (en vrac).

- Maté vert de Quai sud.

 

Entre défilés à plumes et balades langoureuses, La Thé Box do Brasil se décline en cocktails glacés, en mélanges énergisants et en thés suaves et sensuels comme un air de Bossa Nova….

0 comments

Saint Laurent…

J’avais été déçue, en janvier dernier, par le biopic consacré à Yves Saint Laurent, réalisé par Jalil Lespert. J’avais appris très peu de choses, j’étais sortie de là avec l’amère impression d’avoir vu un film beau esthétiquement mais vide de l’intérieur.

Le deuxième biopic consacré au couturier sortira le 24 septembre prochain prochain et sera cette fois réalisé par Bertrand Bonello. Contrairement au film de Jalil Lespert, ce Saint Laurent sera incarné par Gaspard Ulliel et se concentrera notamment sur une décennie particulière de la vie du couturier, celle de 1967 à 1976. Les folles soirées, l’alcool, la drogue, le sexe, le travail, les femmes… Yves Saint Laurent est présenté sous un jour plus sulfureux. 

Le casting de ce biopic s’annonce glamour : Jérémie Renier, Amira Casar, Louis Garrel, Aymeline Valade, Léa Seydoux et Helmut Berger.

Le long-métrage a été réalisé sans l’approbation de Pierre Bergé

La bande-annonce est d’ores et déjà à découvrir ici.

 

2 comments

I’m a princess and I’m f*** you!…

Ah ah ah!…

Johanna Kate

Happy first anniversary, George!

Non mais franchement, est-ce que vous avez déjà vu un bébé aussi beau? Moi, non! Nous sommes au summum de la mignonnerie, là!

Pages :1234567...261»