La Fille aux Chaussures

powered by Johanna P.

BLOG

Dior
0 comments

Crème abricot de Dior…

Dior

Elle est de retour! Qui ça? La Crème abricot de Dior!

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas ce produit culte de la marque de l’Avenue Montaigne, il s’agit d’une crème pour les ongles, laquelle assouplit les cuticules, favorise la croissance des ongles et améliore leur résistance. Le tout, dans un petit pot très chic.

Cela faisait des mois que je la cherchais partout et, enfin, on peut à nouveau s’en procurer à la fois chez Sephora (- 25% jusqu’au 30 mars avec le code FRMVPBB) et sur l’e-shop de la marque (attention, vous la paierez alors 2.70 euros plus chère).

0 comments

24 heures de solidarité…

Gérard Darel

Sensible au travail accom­pli par l’as­so­cia­tion « Tissons la Soli­da­rité« , qui, par le biais de ses missions aide à l’in­ser­tion des femmes en diffi­culté, Gérard Darel se joint à elle lors d’une opéra­tion excep­tion­nelle du 24 mars au 29 mars inclus. La marque apporte son soutien à l’asso­cia­tion grâce à une mobi­li­sa­tion autour de son sac iconique : le « 24 heures« .

Le prin­cipe est simple: « un 24 heures donné, une autre femme comblée ». En d’autres termes, la maison Darel reprend tous les sacs « 24 heures » ayant déjà servi pour les remettre à l’as­so­cia­tion. Ainsi, « Tissons la Soli­da­rité » pourra les redis­tri­buer entre les mains d’une femme dans le besoin.

Pendant ces six jours de mobi­li­sa­tion, chaque proprié­taire d’un sac « 24 heures » qui souhai­te­rait le trans­mettre à une autre femme est invi­tée à se rendre dans la boutique Gérard Darel de son choix pour le dépo­ser. En l’échange, les dona­trices se verront offrir une remise de 24% sur leur prochain achat de maroqui­ne­rie.

Et comme Gérard Darel n’est jamais à court d’idées pour combler les femmes, il se pour­rait bien qu’une version XXL du sac mythique se cache, prochai­ne­ment, dans les rues de la capi­tale avant de partir en provin­ce… Si vous réus­sis­sez à le déni­cher, un cadeau vous sera distri­bué.

2 comments

Ma vie, mon thé…

Ce mois-ci, pour célébrer au mieux le printemps (et oui, c’est aujourd’hui!), La Thé box nous offre une jolie box aux couleurs pastel et au design tout en rondeur.

La Thé box

Allons voir ce qu’elle nous cache…

Le retour du Carnet des saveurs, trois belles cartes postales en parfait accord avec la box et différentes « réclames« .

4 Canistrelli de La Thé Box.

Du thé Cosy (en vrac) de La Thé box.

Du thé Citrus kiss (en vrac) de Cape and cape.

4 infusions Sommeil de BIOrigine.

Du thé Sabrina (en vrac) de La Thé box.

Du thé Que du bonheur (en vrac) de La Grange.

1 infusion Rosehip, 1 infusion Strawberrylime et 1 sachet de thé Cotton candy de Pip’s (l’emballage est dément, non?)

Toi, toi, mon thé, mon tout….

My tea way of life commence par un thé délicat et fruité. Se poursuit dans le labyrinthe urbain.

Jamais sans mon thé, à vélo ou dans la vie, à midi ou à minuit. J’infuse !

Elégance, raffinement ou cocooning, les nuances des jours ressemblent à celles du parfait tea time !

6 comments

Jean-Paul Gaultier pour Kusmi tea…

Kusmi tea

Afin de fêter la tenue de l’exposition que lui consacre le Grand Palais à partir du 1er avril prochain, Jean-Paul Gautier a eu la bonne idée d’habiller les produits phares de la marque de thé Kusmi tea.

Boite Anastasia  250g, 22€. Disponible à partir du 30 mars dans les boutiques Kusmi Tea et au Grand Palais pendant l’exposition (du 1er avril au 3 août).
2 comments

Profanation…

Profanation

Il y a un an environ, je m’étais laissé dévorer par un polar absolument haletant du danois Jussi Adler-Olsen, « Miséricorde ». Je vous avais même proposé de vous rembourser si ce livre ne soulevait pas le même enthousiasme chez vous. N’ayant eu aucun retour, j’en conclus que l’intrigue a également fonctionné de votre côté ou alors, vous n’avez pas suivi mes conseils de lecture, bande de petits anarchistes !

Le deuxième tome de le trilogie ne m’a absolument pas déçue (même si j’ai trouvé le rythme un peu moins dynamique) et c’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé mes deux compères, Carl Mørk et son acolyte syrien : Assad.

Le scenario est toujours aussi bien travaillé : comme pour la fois précédente, nous passons du temps avec nos amis policiers mais aussi avec la bande des tueurs de faisans (titre original du livre), ces jeunes qui, lorsqu’ils étudiaient dans un pensionnat huppé, aimaient tabasser, tuer ou ruiner les carrières des autres. Cette fois, l’auteur s’intéresse donc à la grande bourgeoisie danoise et à ses membres moins respectables qu’ils n’en ont l’air. Une bande d’adolescents privilégiés, adorateurs d’ « Orange mécanique« , trouvent dans la violence un exutoire à leur enfance dorée mais dépourvue d’amour. Adultes, ils sont restés les mêmes. L’argent, l’influence, le pouvoir ont même décuplé leurs instincts meurtriers et le doux vertige de l’impunité les enivrent. La seule faille vient de Kimmie, la fille de la bande. Elle les a quittés, les a fuis mais elle est une menace de chaque instant. Elle sait, elle peut parler, elle peut se venger.

Jussi Adler-Olsen a particulièrement soigné la psychologie de ses personnages torturés et effrayants mais il n’en oublie pas pour autant son tandem d’enquêteurs et nous régalent de leurs dialogues et de leur complicité.

Même si l’on connait les coupables dès le début, l’enquête tient en haleine jusqu’à l’épilogue où l’on craint pour la vie de l’opiniâtre tandem.

« Sur le bureau de l’inspecteur Carl Mørck, chef du département V, le dossier d’un double meurtre commis en 1987 et impliquant une bande de fils de famille, innocentée par les aveux « spontanés » d’un des leurs. Mørck s’aperçoit que l’affaire a été hâtivement bouclée et décide de reprendre l’enquête. Cercles fermés des milieux d’affaires, corruption au plus haut niveau, secrets nauséabonds de la grande bourgeoisie… Adler-Olsen mêle suspense implacable et regard acerbe sur son pays. Après Miséricorde, Profanation ne décevra pas les fans du cynique Carl Mørck et de son assistant syrien, l’imprévisible Assad. »

« Profanation » de Jussi Adler-Olsen – Ed. Le Livre de poche – 9,10 euros.
Prochaine lecture : « Persuasion » de Jane Austen.
0 comments

Guerlain & Sephora…

My Little Paris

« Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir« .

Ah et tiens, j’en vois une sur votre veste! Oui, juste là, accrochée à votre cœur. Où vous avez eu cette jolie broche en fleur à parfumer? Chez Sephora* , où vous êtes simplement passer humer ma toute dernière « Petite robe noire » en version eau fraîche. Parée d’une nouvelle robe pétales, elle défile dans un écrin vert tendre, laissant subtilement derrière elle le doux parfum des fleurs printanière.

* Il vous suffit d’imprimer l’offre en illustration de ce billet.
0 comments

La Thé box infusion…

La Thé Box

La Thé Box sort une box hors-série un peu spéciale puisque ne sont proposées que des infusions. Sont ainsi réunis de délicieuses infusions, de petites douceurs, des accessoires élégants.

L’infusion se réinvente, bien loin de la tisane de grand-mère, elle devient le geste bien -être, la touche élégante dans une journée tourbillonnante, une parenthèse colorée et réconfortante.

Un aperçu du coffret Infusion :

  • 8 infusions ayurvérdiques créées par Pukka : Cleanse, Relax, Detox, Night Time
  • Pochon 15 grammes de Blossom by La Thé Box : création florale sur une base de verveine, de tilleul argenté et de basilic dans une brume d’ylang-ylang
  • Pochon 15 grammes de Samba par Dammann Frères : mélange tropical de fruits, d’hibiscus et de pommes
  • Mousselines de Tisane du Soleil par Dammann Frères : composition douce de camomille, de fleurs d’oranger, de citronnelle…
  • 15 grammes d’Infusion Glacée à la Framboise Fraîche par Alveus
  • 4 créations de Jardin Bio’ autour des plantes : Thym Menthe, Ventre Plat, Detox, Thym Citronné
  • 4 mousselines des 2 Marmottes : Verveine et Cocktail sureau, mélisse, fleur de mauve…
  • 4 mousselines de Clipper, pour infuser So British !
  • Des petites douceurs à la fleur d’oranger
  • Une jolie cuillère feuille dorée
Elle sera expédiée à partir du vendredi 13 mars. Elle est vendue au prix de 27,90 euros. Pour la commander, c’est ici.
Pages :1234567...278»